Tell OMERS: postpone the vote to remove guaranteed indexing from my pension plan!

(le français suit)

Fellow OMERS plan members,

The COVID-19 crisis has impacted us all. It has called us to the frontlines of an unparalleled public health crisis and temporarily, though dramatically, changed our world.

That’s why on March 25th, CUPE Ontario sent the OMERS SC Board a letter requesting the postponement of their planned June vote to remove guaranteed indexing from the pension plan.

Unfortunately, CUPE Ontario has been informed OMERS still plans to go ahead with the vote in June despite the unprecedented public health crisis that is confronting, and rightfully, fully occupying us all.

We think that’s wrong. 

OMERS plan members deserve to know that plan changes, which could eliminate future pension benefits, will not be pushed through during an unprecedented public health crisis.

The very least OMERS should do is ensure plan members, Sponsors and the SC Board itself, is able to fully engage, discuss and debate this proposal.

Due to the COVID-19 crisis, this can’t happen. Until such time as it can, this vote should be postponed.

Sign this letter, urging the OMERS Sponsors Corporation (SC) Board to postpone the June vote to remove guaranteed indexing from our pension plan.

OMERS plan members deserve to have our voices heard.

CUPE Ontario

Send OMERS a Message


Chers camarades membres d’OMERS,

Nous avons tous été touchés par la crise de la COVID-19. Elle nous a appelés sur les lignes de front d’une crise de santé publique sans précédent et a temporairement, bien que dramatiquement, changé notre monde.

C’est pourquoi, le 25 mars, le SCFP-Ontario a envoyé une lettre au conseil d’administration de la Société de promotion d’OMERS demandant le report du vote qu’il prévoit tenir en juin sur le retrait de l’indexation garantie du régime de retraite.

Malheureusement, le SCFP-Ontario a été informé qu’OMERS a encore l’intention d’aller de l’avant avec le vote, en juin, malgré une crise de santé publique sans précédent à laquelle nous sommes tous confrontés, crise qui nous occupe légitimement tous.

Nous croyons que c’est inacceptable.

Les membres qui cotisent à OMERS ont le droit de savoir que les changements au régime, qui pourraient éliminer des prestations de retraite futures, ne seront pas imposés pendant une crise de santé publique sans précédent.

Le moins qu’OMERS devrait faire c’est de voir à ce que les membres du régime, les promoteurs et les membres du conseil d’administration de la Société de promotion lui-même puissent communiquer, discuter et débattre entièrement de cette proposition.

En raison de la crise de la COVID-19, cela ne peut pas se faire. Jusqu’à ce que cela puisse être possible, ce vote devrait être reporté.

Veuillez signer cette lettre qui exhorte le conseil d’administration de la Société de promotion d’OMERS à reporter le vote prévu en juin, vote qui vise à éliminer l’indexation garantie de notre régime de retraite.

Les membres qui cotisent à OMERS ont le droit d’être entendus.

Envoyer un message à OMERS